Procéder au dé-moussage de votre toiture pour préserver un bon vidange !

La toiture est la structure qui couvre la maison et assure sa solidité, ainsi elle nécessite un entretien spécifique pour garantir sa longévité. Parmi les travaux d’entretien à réaliser obligatoirement sur le toit, le démoussage est certainement l’un des plus importants. Mais en quoi consiste-t-il et quand faut-il penser à le réaliser ?

Pourquoi et quand réaliser un démoussage ?

Le toit est l’élément de la maison le plus exposé aux intempéries, pollutions, végétaux et autres déchets pouvant dégrader son état, c’est pourquoi le démoussage de toiture est une opération indispensable si vous souhaitez bien entretenir votre toit et surtout vous assurer de sa longévité. Selon les professionnels du bâtiment, le démoussage accompagné d’un nettoyage de la toiture doit être effectué une fois par an, mais idéalement deux fois.

Le but de l’opération consiste en fait à enlever les lichens, mousses et autres végétaux s’accumulant sur le toit. Lorsque ces derniers s’amassent sur la couverture, ils détériorent son état, engendrent des fuites ainsi que d’autres désagréments. Dans ce cas, le mieux est de procéder aux travaux une fois au printemps (pour vérifier l’état du toit et réparer les éventuels dommages de l’hiver) et une fois à la fin de l’automne (pour enlever les feuilles mortes s’entassant).

Comment réaliser un démoussage ?

Les travaux de toiture, notamment le nettoyage et démoussage du toit, peuvent être effectués de 2 manières soit manuellement soit à l’aide d’un karcher qui démousse au jet de haute pression. Dans les deux cas, il faudra penser à nettoyer les gouttières avant de commencer pour enlever les végétaux les encombrant et qui peuvent les boucher. En ce qui concerne le démoussage manuel, il faut frotter le dessus des tuiles avec une brosse dure puis rincer à partir du haut.

Le nettoyage par le karcher ou sous haute pression est plus efficace, mais il doit être réalisé avec beaucoup de délicatesse notamment sur les tuiles ou ardoises fragiles.  Pour éviter les désagréments ou autres dégâts, il est conseillé de solliciter une entreprise de démoussage qui saura réaliser des travaux dans les règles de l’art.

Des produits à appliquer pour optimiser le démoussage

Ces travaux de rénovation et d’entretien de maison ne peuvent cependant pas suffire pour éviter que le développement d’une nouvelle couche de végétaux s’accumule. Pour éviter cette situation, il faudra appliquer un traitement complémentaire. Ces mesures seront effectuées particulièrement à titre préventif pour pérenniser le démoussage.

Ainsi, trois traitements peuvent être possibles pour prévenir une nouvelle colonisation :

Pulvérisation d’un produit anti-mousse, biologique de préférence pour plus d’efficacité du produit

Application d’un traitement hydrofuge ou anti-humidité, mais ce n’est adapté pour toutes les toitures

Installation de fils de cuivre sur le haut et au ras du toit qui en s’oxydant empêche le développement des végétaux

Travaux de rénovation de construction, mise en place ou entretien des charpentes