Des prestations de maçonnerie à portée de main

Prestations de maçonnerie

Le maçon est le spécialiste de la maçonnerie qui peut être indépendant sur un chantier ou avec une équipe en fonction de l’importance des travaux. C’est un des métiers du bâtiment qui n’exige pas de diplôme mais peut se faire sur expérience professionnelle. En général, il se trouve dans une tranchée creusée, un échafaudage ou une excavation. C’est celui qui doit monter les échelles et porter les charges. Son travail est indispensable dans le domaine de la construction car ses tâches se portent sur la base et l’ossature de l’œuvre.

Le métier de maçon

Traditionnellement, c’est le maçon qui se charge de la fondation, de la construction des murs, de la pose des dalles et des cloisons. À l’aide de mortier ou de ciment, il rassemble les pierres, parpaings ou briques. Ce sont leur alliés et il est tenu de suivre les instructions et les plans qu’on lui donne. Le respect de l’aplomb et des niveaux est primordial pour achever sa mission.

Dans des gros œuvres, il peut réaliser des tâches plus complexes comme l’utilisation d’armatures pour le ferraillage, l’installation et la réalisation de coffrages et moules pour un béton.

De nos jours, la loi est devenue plus sévère dans le secteur du bâtiment et exige le respect de certaines normes. Le développement durable favorise la construction de bâtiments durables et moins énergivores. Le développement des techniques permettent également de travailler à tout moment si le métier ne pouvait être exercé que durant quelques saisons notamment pour les grandes constructions.

Il existe différentes sortes de chantiers allant de la réhabilitation à la destruction où le maçon travaille : murs porteurs, poteaux, fondations, etc. Les œuvres se présentent sous différentes formes : nouvelle construction, monuments, piscines, maisons particulières ou bâtiments publics.

Le maçon peut aussi faire des travaux d’aménagement et d’agrandissement de terrain. Il peut également se charger de l’accès à un endroit. Le site maconneriebour.fr vous propose tout travaux d’aménagement et de construction.

Comment devenir maçon ?

Une carrière dans la maçonnerie est très prometteuse et même s’il n’exige pas de diplôme en particulier, il est toujours recommandé de suivre des formations pour évoluer rapidement dans le métier. En effet, vous pouvez devenir chef de chantier ou d’équipe.

Le salaire moyen des maçons qui débutent dans le domaine peuvent déjà percevoir le S.M.I.C. Un ouvrier qui possède sa propre entreprise peut gagner jusqu’à 5000 euros par mois.

Il existe de nombreuses études liées pour devenir maçon. Pour les niveaux CAP, vous pouvez suivre des formations CAP constructeur d’ouvrages en béton armé ou CAP maçon. Pour les bacheliers, vous pouvez suivre des formations de technicien du bâtiment organisation et réalisation de gros œuvres ou Bac pro TBORGO, Bac pro interventions sur le patrimoine bâti option maçonnerie, TP (titre professionnel) chef d’équipe gros œuvre, TP maçon spécialisé en pierre calcaire, TP maçon du bâti ancien, BP métiers de la piscine, BP métiers de la pierre, BP maçon. Pour les niveaux Bac + 2, vous aurez un BTS enveloppe des bâtiments : conception et réalisation ou BTS bâtiment.

Le métier est très dynamique et nécessite une grande disponibilité. Des déplacements sont à prévoir selon l’endroit où se trouve le terrain de construction. Vous devez aussi être disponible car les travaux peuvent continuer en fin de semaines ou les jours fériés. La plupart du temps, les maçons travaillent pour le compte d’une entreprise sous la supervision d’un chef de chantier. L’entreprise peut être un groupe BTP, artisanale ou familiale.

Les missions de base du maçon

Toute construction nécessite l’intervention des maçons, qu’il s’agisse de petits ou de gros œuvres. En effet, c’est le maçon qui effectue les ossatures de la construction avant que les finitions ne soient réalisées par d’autres spécialistes.
Dans la réalisation de son travail, il doit porter des équipements de protection pour le respect des normes de sécurité. Ses principales missions sont : aider le coffreur dans la conception d’une structure porteuse ; préparer les enduits et les mortiers; assembler et positionner les armatures de béton ; réaliser les ouvertures : fenêtres et portes ; poser les planchers ; assembler, poser et fixer les structures préfabriquées; ranger et nettoyer le chantier; réaliser ses tâches avec d’autres professionnels du métier.

Au fil du temps, lorsque le maçon maitrise le travail, il peut devenir un bon conseiller clients au niveau des matériaux écologiques, des performances énergétiques, des matières d’isolations, etc.

L’aptitude du maçon à aménager et rénover

Ce professionnel doit avoir le sens de l’équilibre et une bonne capacité physique. Pour devenir maçon, vous devez savoir gérer un chantier et avoir un bon sens de l’organisation. Les prestations de maçonnerie sont très diversifiées alors un maçon doit être dynamique et polyvalent.

Il arrive que la mission se porte sur l’aménagement de la cour et de l’accès à un habitat. Il est donc appelé à gravillonner les allées, construire le trottoir et les chemins. Le maçon est capable de s’occuper de l’aménagement du parking. Il peut également se charger de tout mouvement du terrain et des canalisations. Et bien évidemment, il tient un rôle important dans le revêtement du sol en béton teinté ou lavés par exemple. Il peut aussi réaliser des terrasses de béton ou l’installation des salons de jardin. C’est lui qui construit les clôtures de parpaings et pose les portails.

Dans la rénovation, le maçon peut nettoyer et rénover les façades des murs de clôture ou de maisons. Il peut également remplacer les grandes pierres et créer l’ouverture des murs en moellons.

Comment choisir le coffrage le plus adapté ?
Béton imprimé