Qu’est-ce qu’une échelle transformable ?

échelle transformable

La plupart du temps, le choix d’une échelle dépend des opérations à réaliser. Il existe toutefois des types d’installations polyvalentes permettant d’effectuer toutes sortes de tâches comme l’échelle transformable. Pratique et multi-usage, cette dernière permet d’effectuer la plupart des travaux aussi bien intérieurs qu’extérieurs ou en hauteur. Mais qu’est-ce qu’une échelle transformable ? Découvrez ses avantages et les critères déterminant son choix.

Échelle transformable : c’est quoi ?

Considérée comme une installation particulièrement polyvalente, l’échelle transformable est surtout appréciée pour son côté pratique et sa facilité d’utilisation. Pouvant remplacer la plupart des modèles existants (télescopique, coulissant, etc.), elle peut être utilisée comme échelle simple ou double selon vos besoins et la nature des travaux. Elle peut même prendre la forme d’un escabeau notamment pour garantir la stabilité de l’échelle lors des opérations complexes.

Les échelles transformables sont par ailleurs composées de 2 ou 3 plans afin de s’adapter à toutes les situations de chantier. Un modèle 2 plan est généralement plus petit et léger puisqu’il a un plan en moins qu’une échelle à 3 plans. Elle peut servir d’échelle coulissante à main notamment pour accéder à de grandes hauteurs. De plus, elle peut devenir autostable et faciliter les travaux intérieurs pour atteindre le plafond ou un côté du mur. Les modèles le plus imposants se déploient généralement sur 7,22 m pour 18 kg.

Si les échelles transformables à 2 plans sont moins encombrantes, les versions à 3 plans sont plus compactes et faciles à ranger grâce à leur longueur pliée moins importante. Avec les 3 plans qui se déplient, elles permettent d’atteindre des hauteurs plus élevées en position aérienne. Dans le cadre de travaux extérieurs, il vaut mieux opter pour des modèles équipés de barres stabilisatrices ou bases évasées.

Quels sont les avantages d’une échelle transformable ?

Grâce à son adaptabilité, l’échelle transformable se présente comme la solution idéale si vous envisagez de réaliser différents types de travaux avec l’outil. En effet, pour des opérations simples à effectuer en intérieur (changer une ampoule, atteindre le plafond, etc.) avec une hauteur moyenne, vous pouvez choisir une échelle à 2 plans qui peut se mettre contre le mur ou déplier en échelle double.

Par contre, pour des travaux extérieurs situés à une hauteur plus ou moins importante, l’échelle transformable à 3 plans s’avère très pratique. Plus stable qu’une version télescopique, elle est aussi plus rassurante.

Pour finir, les modèles transformables peuvent être utilisés comme un escabeau et sont donc pliants et autostables. Contrairement à un escabeau classique, ce type d’outil reste cependant plus simple à manipuler de plus, il offre un niveau de sécurité plus élevé. Une échelle transformable peut être placée sur un terrain avec relief.

Choisir le bon modèle : comment faire ?

Lorsqu’il s’agit de sélectionner une échelle, qu’elle soit transformable ou non, la sécurité est un critère de choix déterminant. Comme l’utilisation de cet équipement est indissociable des travaux en hauteur, il est primordial d’opter pour un outil conforme aux normes en vigueur. Ainsi, vérifiez que l’échelle dispose de la norme NF EN 131. Cette dernière garantit que l’installation a subi des tests avant sa mise en vente et que chacun de ses barreaux supporte une charge de 150 kg (au maximum).

Il est par ailleurs recommandé d’opter pour une échelle transformable équipée de patins antidérapants. Ces derniers sont particulièrement recommandés pour éviter que l’échelle glisse sur le sol. Tous les modèles vendus sur le marché n’en disposent pas ainsi, il est préférable de les acheter séparément.

Pour choisir une échelle transformable, ou toute autre version permettant de travailler à des hauteurs très élevées, il est impératif d’opter pour un outil muni de sangles de sécurité. Ces derniers servent généralement à stabiliser l’échelle lors de l’écartement. De même, les dispositifs de blocage sont obligatoires. Ils sont souvent nécessaires pour verrouiller les barreaux une fois que la hauteur souhaitée atteinte ce qui permet de limiter les risques d’incident.

Afin de réduire les montées et descentes, pensez à toujours garder votre matériel de travail à portée de main. Dans ce cas, il serait préférable d’investir dans une ceinture à outils ou au moins un sac en bandoulière. Pour information, si vous envisagez de réaliser des travaux d’électricité, privilégiez une échelle fabriquée en matériau isolant comme la fibre de verre.

 

Comment se chauffer au granulé de bois ?
Pourquoi souscrire une assurance dommage ouvrage particulier ?