Quelles solutions d’évacuation des fumées pour logements collectifs ?

évacuation des fumées pour logements collectifs

Posséder un logement est une chose indispensable pour avoir une vie correcte au quotidien. Réussir à se procurer une habitation personnelle ou une maison n’est cependant pas toujours à la portée de tous. Dans ce sens, opter pour des logements collectifs est une solution plus simple, mais surtout plus économique pour se loger. Les logements collectifs connaissent quelques soucis et problèmes qui peuvent nuire aux habitants sur le long terme s’ils ne sont pas résolus correctement. L’évacuation des fumées figure parmi un des problèmes les plus importants, et réussir à le résoudre est alors une priorité. Découvrir de quelles manières évacuer la fumée dans les logements collectifs devient nécessaire.

Un remplacement des conduits

L’une des premières choses qui empêchent la fumée de sortir correctement est l’état des conduits. Généralement, dans les logements collectifs ceux-ci seront relativement vieux, mais surtout très mal entretenus. Ce mauvais entretien va causer des bouchons ainsi que des obstructions à l’intérieur des conduits, et sur le long terme la fumée ne pourra plus s’évacuer de manière correcte. Opter pour un remplacement est alors une bonne initiative, car vous aurez accès à un système de ventilation beaucoup plus performant et qui sera apte à respecter les normes et les réglementations. Ainsi, des conduits isolés en simples ou doubles parois peuvent apporter une réelle différence concernant la circulation générale de l’air, mais surtout de la fumée. Pour améliorer encore plus les installations, il sera aussi possible de rajouter un conduit 3cep pour les chaudières à gaz, et des sorties de toit, qui permettra de sortir toute la fumée à l’extérieur du bâtiment.

Pour des informations plus détaillées sur le sujet, et pour découvrir les meilleures solutions d’évacuations de fumée, rendez-vous sur joncoux.fr.

Des matériaux plus résistants

L’autre problème des conduits situés en logement collectif est lié à la résistance, les conduits sont fabriqués à base de matériaux bon marché ce qui va les rendre beaucoup plus fragiles, et par conséquent moins performants. Pour être apte à supporter la pression et à rediriger correctement la fumée, il est important de choisir un conduit 3ce, car celui-ci pourra supporter les combustions et les condensations élevées. Il est recommandé de vous tournez vers des conduits en inox ou en métal, afin que les conduits soient durables et surtout conformes aux normes incendies. Opter pour de l’acier galvanisé ou inoxydable est aussi conseiller, car cela permettra à vos conduits d’allier résistance et durabilité.

Un bon dimensionnement

Pour convenir parfaitement aux espaces dans lequel il sera installé, il est nécessaire de bien calculer et de bien dimensionner le conduit. En effet, un mauvais dimensionnement va automatiquement causer des troubles, car les performances du conduit se verront nettement diminuées, et la fumée stagnera à l’intérieur au lieu d’être évacué en dehors. Vous pouvez alors contacter des entreprises spécialisées dans le domaine qui vous aideront à choisir le bon dimensionnement en fonction de l’état du bâtiment. Les conduits 3cep doivent être positionnés en fonction du type de chaudière du bâtiment, du nombre d’étages et enfin du nombre de logements présents par étages.

 

 

 

 

 

 

Pourquoi faire rénover sa façade par des professionnels ?
Pourquoi opter pour le garde-corps en verre ?